Boutry-Avezou, V., Sabatier, C., & Brisset, C. (2007). Bien-être, adaptation et discrimination. Les adolescents de seconde génération à l’école. Revue Francophone du Stress et du Trauma, 7(3), 205-216.

La question de l'école est centrale pour le développement et l'insertion sociale des enfants et des adolescents. Cette question est particulièrement cruciale pour les enfants issus de l'immigration. Ils y apprennent les savoirs académiques nécessaires à l'apprentissage d'un métier, ainsi que les relations sociales, la vie en groupe avec les relations horizontales (entre élèves) et les relations verticales (enseignants-élèves). Dans une recherche sur le bien-être à l'école, nous avons comparé 665 adolescents de 12 à 18 ans (moyenne d'âge 15 ans) provenant de huit groupes culturels (Africains, Antillais, Algériens, Marocains, Portugais, Turcs, Vietnamiens et un groupe d'Européens du Nord) à 167 adolescents Français. Les mesures portent sur le bien-être psychologique et les comportements perturbateurs à l’école, le stress psychologique, ainsi que sur plusieurs aspects de la perception de discrimination. Les données montrent peu de différences entre les adolescents issus de l'immigration et les adolescents français pour ces indices de l’adaptation scolaire. Elles indiquent aussi un niveau de discrimination perçue faible (en moyenne 1.9 sur une échelle de 1 à 5). Ces deux informations montrent une bonne adaptation scolaire de ces groupes et sont en cohérence avec les données récentes de la DEP. Toutefois, selon les groupes culturels, des différences au niveau des aspects étudiés de la perception de discrimination sont observées et cette dernière a systématiquement un effet négatif sur le bien-être à l'école. Les groupes les plus sensibles sont les Africains et les Algériens. Les analyses ont exploré le chemin des influences entre la perception de discrimination et le sentiment de bien-être à l'école ainsi que les variables susceptibles d'expliquer les variations de la discrimination perçue en fonction de l'identité culturelle (d’origine et française) de l'adolescent et du contact avec ses pairs.